fbpx

Pour bien networker, il existe quelques astuces et règles de base du networking à connaitre. Voici les premières pour commencer simplement.

Arriver tôt aux événements

Qui arrive tôt à un événement de networking fait les meilleures « prises ». La première raison étant que vous pouvez discuter avec les organisateurs de la soirée. La seconde étant que vous n’avez pas besoin de faire l’effort d’aller vers les gens ou t’intégrer un groupe en pleine discussion. Ce sont les autres qui font l’effort de venir vers vous. Les personnes les plus audacieuses (celles qui viennent vers vous) sont en générale les personnes les plus ouvertes à la discussion et donc aux opportunités.

Les cartes de visite, première arme en networking

les cartes de visites

Ayez des cartes de visite ! C’est l’une des règles de base du networking des plus évidentes. Les cartes de visite sont primordiales pour votre networking. L’échange de cartes de visite représentent un « contrat tacite » entre vous et votre interlocuteur. C’est un accord pour une seconde prise de contact, une continuité de l’échange, la construction d’une relation. N’oubliez pas de porter attention à cet instant, de regarder la carte, de la commenter. Ce moment a autant de valeur qu’un premier baiser dans une relation amoureuse.

Lire également l’article : Marre d’empiler les cartes de visites

Prenez des notes

Lors de votre séance de networking, vous allez rencontrer des dizaines de personnes. Chacune d’elle a ses spécificités, chaque conversation est unique et regorge de détails importants. Qui plus est, votre mémoire va nécessairement mélanger des éléments entre un interlocuteur et un autre. Erreur !! Prenez 30 secondes à la fin de chaque conversation pour noter les éléments importants dont les actions à suivre, la date de relance ou encore les mises en relation potentielle.

Le suivi

Parmi les règles de base du networking, le suivi est un des éléments les plus important car c’est l’une des 3 étapes : l’avant-rencontre, la rencontre, le suivi. Le lendemain ou le sur-lendemain, il est important de recontacter les personnes que vous avez rencontré, ne serait-ce que pour les remercier de votre échange. Ce sera également l’occasion de continuer à construire la relation en proposant un second échange dans la continuité du 1er ou pour aller plus en détail sur un sujet évoqué. Vous pourrez également en profiter pour apporter de la valeur à votre interlocuteur au travers d’un article ou d’une mise en relation.

Se montrer sous un jour personnel

Nous avons tous un travail extraordinaire et des compétences uniques. Mais ce n’est pas ce qui fait la différence lors d’une session de networking car le savoir-faire ne peut pas se vérifier lors d’une conversation. C’est pourquoi le savoir-être est primordial ! N’hésitez pas à parler d’autre chose que votre vie professionnelle. Les gens sont intéressés de vous connaitre sous différents angles. Vous avez une femme, un mari, des enfants ? Un événement important à venir prochainement ? Quels sont vos hobbies ? Ah génial, votre interlocuteur aussi est passionné de tennis ! Ca tombe bien, Rolland Garros démarre dans 2 semaines !

La magie des réseaux sociaux (prospection + suivi)

Les réseaux sociaux

Aujourd’hui, entrer en contact avec une personne est devenu un jeu d’enfant ! Une simple recherche par mots-clés et hop, vous êtes en relation avec la personne que vous souhaitez. C’est encore mieux lorsque vous avez rencontré la personne physiquement. Vous pouvez l’ajouter en personnalisant l’invitation et avec votre photo, le suivi de votre rencontre est assuré. Mélanger networking physique et virtuelle est la pratique la plus efficace pour un bon networking.

Etre patient, le réseau ne se construit pas en 1 jour

Avez-vous déjà vu une personne de 20 ans se vanter d’avoir un réseau extraordinaire sans l’aide de papa, maman ? Ca n’existe pas pour la simple raison que construire un réseau prend du temps. Vous rencontrez les personnes une première fois à un événement, vous échangez sur les réseaux sociaux, vous les revoyez à d’autres événements, etc… Vous rencontrez de nouvelles personnes avec qui vous avez des connaissances communes et petit à petit vous tissez une toile de relations. Créer une relation ne se fait pas en 2 jours, alors créer des dizaines de relations, vous imaginez bien que ça prend un minimum de temps ! Vous ne savez pas qui vous rencontrerez demain, n’hésitez pas à laisser place à la sérendipité.

Qualité vs quantité

L’excellence arrive lorsque la qualité et la quantité sont à l’équilibre. Appuyer sur un bouton « Ajouter » pour faire du networking est réducteur, il faut suivre et entretenir la relation. A contrario, avoir rencontré 3 personnes en 3 ans et les connaitre par cœur ne fait pas de vous un bon networker. Rencontrez de nouvelles personnes régulièrement et faites en sorte que ce soit des rencontres de qualité. Constance et régularité, voilà ce qui fait la différence.

Un réseau, ça se nourrit

C’est assez simple en réalité. Il suffit d’être en contact régulièrement et de prendre des nouvelles. Vous avez plusieurs moments dans l’année comme Noël, la nouvelle année, l’anniversaire qui vous donnent les premières dates de référence. Ensuite, vous avez les anniversaires de travail (merci LinkedIn) et les grandes échéances de la vie de votre contact. Au niveau professionnel, vous pouvez féliciter la personne pour la réalisation d’un projet, d’un article ou autre. Au niveau personnel, vous avez l’anniversaire de mariage, du conjoint, des enfants, les examens des enfants, leurs compétitions en loisirs, etc.. Tout dépend du niveau de votre relation. Sachez simplement que toutes les occasions sont bonnes pour prendre des nouvelles et construire vos relations.

En savoir plus sur le Networking