fbpx
Sélectionner une page

L’idée d’une application telle que Remembr a été imaginé par Grégoire Chantegrel, 26 ans, Président de la société, pendant ses dernières années d’alternances chez EPSON France. Pendant ses trois années d’apprentissage, Grégoire a évolué au sein du service des Grands Comptes Stratégiques Publics. La particularité des marchés publics réside dans le fait que pour attribuer un marché, il faut convaincre au minimum 6 décisionnaires.

Pour suivre et gérer chaque marché, EPSON France mettait à disposition de Grégoire et de ses collègues un CRM (Costumer Relationship Management ou de Gestion de la Relation Clients), pour remonter à leur direction les informations liées au business comme le prévisionnel des ventes, les dates d’échéances ou encore le potentiel client sur une période donnée. En revanche, Grégoire n’avait pas de solution en interne lui permettant de développer et de suivre chaque relation de façon individuelle (nom des enfants, passion, hobbies de ses interlocuteurs, …).

Une idée, un constat, une création d’entreprise

C’est en partant de ce constat que Grégoire eu le souhait de créer sa propre activité : Remembr, ou quand le carnet d’adresses adopte le sens du détail. Pour financer cette nouvelle activité, Grégoire a revendu ses parts de sa première création d’entreprise : un restaurant Japonais qu’il avait créé, en 2012 à l’âge de 19 ans, en parallèle de ses études.

Photo Alex
Alex Lamy

Pendant ses derniers mois d’apprentissage, Grégoire parlait de son idée de création d’entreprises à quiconque voulait bien l’écouter, et ce pour challenger et faire évoluer son idée initiale. Rapidement de longues discussions sont entamées avec Alex Lamy, un ami qui deviendra Directeur général de la société. Alex est alors bientôt diplômé d’un bac +5 de l’Ecole VATEL Paris. Il a effectué plusieurs stages longs dans des start up, pour lesquelles il s’est occupé du lancement marketing et commercial de nouveaux produits. Grégoire et Alex partage tous deux la même vision : chaque rencontre est unique et se doit d’être développée comme telle.

De l’idée au MVP

Grégoire et Alex créent alors l’entreprise ‘Shareone’, dans l’esprit de ‘l’échange/le partage unique’, en juin 2017. Au même moment, le MVP (Minimum Viable Product) de l’application sort sous le même nom que l’entreprise, Shareone. Les deux associés l’ont fait télécharger à 300 personnes issues de leur cœur de cible. Après 5 mois de tests et d’échanges, de juin à novembre 2017, les conclusions tombent : les alpha-testeurs voient clairement l’intérêt d’une telle application. Ils participent même à construire les bases de la 2ème version de l’application, Remembr.

Fort de ces résultats probants, les deux associés décident de développer la version béta de Remembr. Ils sollicitent alors plusieurs agences de développement informatique, et en sélectionne une. Initialement, la béta de l’application devait voir le jour au terme de trois mois de développement. Malheureusement, rien ne s’est passé comme prévu. Trois mois, puis quatre mois s’écoulent et le produit n’est toujours pas au point. Après 5 mois d’attentes et de travail, l’agence de développement continue de tenir le même discours « l’application arrive. On à bientôt terminé ! ». Au bout de 6 mois, les deux associés décident d’arrêter de travailler avec l’agence en question, qui comme ils le disent « ils se payaient clairement notre tête ».

Se nourrir de ses erreurs pour faire avancer et grandir le projet

Les deux associent s’accordent pour dire qu’il est « hors de question de renouveler cette expérience une seconde fois avec des agences de développement », d’autant plus que le développement du MVP à lui aussi eu son lot de mauvaises surprises. Ils commencent alors à rencontrer plusieurs développeurs pour challenger techniquement l’idée, présenter la vision, et tenter trouver un troisième associé qui rejoindrait pleinement l’aventure.

Fin novembre 2017, les deux associés rencontrent Dylan Teixeira, développeur autodidacte depuis ses 12 ans. Dylan comprend immédiatement l’intérêt de l’application et voudrait déjà l’avoir entre les mains pour l’utiliser. Il partage aussi la vision des deux premiers associés. Dylan à un parcours très atypique (Rencontre avec Dylan, co-fondateur & CTO). Pendant près de 6 mois, Dylan s’est investi sur le projet. En juin 2018, il rejoint pleinement l’entreprise et devient le troisième associé de la société.

Après son bac, Dylan a été un an formateur à La Croix Rouge, puis 2 ans Gendarmes en peloton motorisé. Il est aujourd’hui encore formateur à La Croix Rouge en Premier Secours. Il a à son actif 30 applications mobiles qu’il a lui-même développé. La plus téléchargée a passé les 600 000 téléchargements. L’ensemble de ses applications lui permettent de diffuser près de 30 000 publicités par jour.

La machine est en marche

C’est donc à trois que débute finalement l’aventure Remembr. Initialement, Dylan aurait dû reprendre le code fait par l’agence pour le compléter et l’enrichir des évolutions attendues par les utilisateurs. Seulement voilà, les trois associés ont fait le choix de ne pas récupérer le code de l’agence du fait d’un nombre bien trop important de bugs et problèmes en tout genre.

Pendant près de 4 mois, Dylan réalise le développement de la version béta. En septembre 2018, la version béta de Remembr est disponible. De septembre à décembre, les trois fondateurs échangent de façon très régulière avec l’ensemble de leurs bêta-testeurs, et font évoluer l’application pour finalement sortir la première version officielle de Remembr en janvier 2019. Avec plus de 1000 téléchargements, les retours sont nombreux et les utilisateurs valident une fois encore la plus-value d’une telle solution, l’aventure peut enfin commencer.

Le lancement de l’activité Remembr a irrémédiablement pris du retard par rapport au plan initial. Malgré les 8 mois de retard cumulé, les trois associés sont toujours autant motivés. Et c’est dans cet état d’esprit, pleins de détermination et d’envie, qu’ils se rendent au Salon des Entrepreneurs de Paris pour faire la promotion de leur solution.

A propos de Remembr

Remembr est une application mobile gratuite et sans pub. Les données saisies dans l’application ne seront jamais utilisées à des fins commerciales ou autres. Toutes les données appartiennent à l’utilisateur et rien qu’à l’utilisateur.

Souvenez-vous, étant petit, de vos premiers cours d’anglais, de vos premiers manuels : à la fin de chaque leçon, un encadré reprenait l’essentiel de ce que vous veniez d’apprendre. Cet encadré s’appelait « Remember ». C’est dans cette philosophie que nous avons créé Remembr pour se souvenir de l’essentiel de chaque rencontre et conversation.

Remembr est l’application mobile destinée aux entrepreneurs pour vous permettre de simplifier et compléter l’expérience de gestion de vos relations. Contrairement aux CRM d’entreprises souvent trop complexes, avec Remembr retrouvez des fonctionnalités adaptées à un usage individuel pour construire un carnet d’adresses de qualité.

En savoir plus sur Remembr

Télécharger Remembr